AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée comme une autre à Damas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yassir Abdel Bassir


avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
Ordre : Sarrasins
Arme : Cimeterre ( Sabre Sarrasin )
Spécialité : Infiltration / Les combats au sabre
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Une journée comme une autre à Damas   Lun 3 Nov - 18:52

Les quartiers moyens de Damas sont idéales pour méditer au calme. J'ai même pris avec le temps l'habitude de venir me percher sur ces hauteurs de la ville, au dessus des rues et des passants. De cette façon, je guette comme je le peux et j'interviens en bon soldat quand il le faut. Le vide n'est pas vraiment une chose qui me fait peurs, je me sens même plutôt à l'aise à rester assis là sur le toit d'un regroupement de maisons où sur celui d'un bâtiment militaire. En bas, dans les rues et ruelles de la ville, il n'y a pas assez de place pour tout le monde mais sur les toits c'est différent car l'on ne rencontre qu'un garde tous les trois ou quatre toits et le présence est loin d'être dérangeante.
Aujourd'hui, comme tous les jours est une nouvelle page de l'histoire pour ces terres qui se tourne, une aube rouge signifiant que beaucoup de sang à une nouvelle fois coulé cette nuit. Des sarrasins ont sans aucun doute encore fais le sacrilège de leur propre vie pour faire en sorte que le peuple continue de vivre en toute tranquillité...

Mon but à moi est simple, je reste à Damas tant que l'on me le demande afin de veiller à la sécurité de la ville et à son bon fonctionnement. Si un jour Saladin où d'autres de mes supérieurs m'ordonnent de partir en guerre dans les contrées lointaines, je le ferai sans hésiter un seul instant. J'ai d'ailleurs déjà passé bon nombres d'épreuves avant d'entrer dans les rangs de Saladin et je pense être capable de me mesurer à toute épreuve.
Et aujourd'hui comme tous les jours, je suis partis de la caserne de Damas pour me rendre sur un toit non choisit à l'avance. Et c'est ainsi que je me balade à travers ville jusqu'à ce que je vienne me poser au dessus d'un quartier commerçant.
De là où je suis c'est à dire assis ur le rebord d'un toit, une jambe balançant dans le vide et l'autre restant sur le rebord, je regarde et fais mon travail de soldat de Saladin du mieux que je le peux. A Damas, lors de certains jours ce n'est pas l'ennui qui manque, tout dépend de la saison car à certaines périodes, certains marchands venant de loin affluent vers la ville. Et c'est justement ce qui se passe en ce moment même et les habitants de la ville en profitent donc pour sortir et espérer trouver la perle rare au milieu de toutes échoppes de rue. Mais c'est aussi la saison des voleurs et c'est là que j'interviens, je guette et tente de repérer les fuyards à travers la foule afin de donner à mon tour l'alerte à des groupes de soldats au sol qui ne peuvent malheureusement pas tout voir à cause de la foule assez dense.

Et justement, ce qui devait arriver, arriva enfin et c'est le bruit de cris et de poteries se fracassant sur le sol qui allerta tous mes sens. Je ne sursauta pas et me contenta de regarder au bas jusqu'à repérer enfin un homme encapuchonné partir dans la direction du quartier pauvre de la ville.
Les unités au sol sont bien sûr alertées mais ne savent pas par où aller et c'est ainsi que je leur crie pour attirer leur attention. Tous mes regardent de loin et je peux enfin indiquer la direction dans laquelle le voleur prend la fuite.
Les soldats dégainant chacun leur épée partirent aussitôt et en courant dans la direction indiquée et c'est à ce moment précis que mon rôle de guetteur s'arrête.
Une situation devenue banale à Damas et comme dans toutes les autres grandes villes j'imagine mais je dois tout de même veiller à ce que les voleurs soient punis comme il le faut car si Saladin apprend que sa ville est sous l'emprise d'une grande incivilité, il se pourrait qu'il se décide à créer des sanctions exemplaires pour ses soldats, chose que je redoute vraiment. Enfin, je parle beaucoup de Saladin mais je doute qu'un jour je puisse le rencontrer en personne car malgré mes talents de bon combattant, je ne sais pas si un simple soldat comme moi pourrait susciter son attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azheem ibn bashir Elbakli


avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Ordre : Sarrasin
Arme : Cimeterres & Arc
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Une journée comme une autre à Damas   Lun 10 Nov - 1:16

Azheem patrouillait dans la ville, et vu le monde présents dans les rues, il passait par les toits. *Encore une journée fort calme. espérons qu'ailleurs tout ce passe bien. Puisse Allah veiller sur nous.* Il allait de toit en toit sans but précis, en observent les rues. Il semblait absorber dans ces pensés, il réfléchissait à un plan d'action, il fallait agir, tant d'inaction le rendait malade.

Il ne se rendit même pas compte qu'il avait quitte les toits des beaux quartier pour arriver sur ceux du quartier commerçants . de temps à autre il lui fallait redescendre jusque dans la rue pour la traverser et remonter sur les toits d'en face, mais ça il le fessait sans réellement y faire attention. il marchait comme ça depuis un certain temps, depuis la fin de sa prière en fait, lorsque soudain il fut alerte par des cris, il compris que les garde poursuivait un voleur et tenta de repérer ce dernier. par chance il le repéra assez vite et vit les gardes qui allait bientôt le perdre dans la foule. Il attrapa son arc, visa et tira. La flèche partis comme l'éclair, en un instant elle avait quitter l'arc et se retrouvait au travers de la cuisse du voleur, celui-ci s'écroula sous la douleur et les gardes arrivèrent vite sur lui.

Il remit son arc en bandoulière et repartit, au bout de quelque pas il s'arrêta, il n'avait pas vu le voleur c'était autre chose qui l'avait alerter, un homme qui criait. Il observa les environs surtout les toits, vu les informations qui avait été crier ça ne pouvait venir que des toits. Il observa longuement puis distingua au loin la silhouette d'un homme assis sur le rebords d'un des toits, Il se dirigea donc vers celle-ci.

"Salam Alykoum."
Il salue l'homme puis l'observa un instant.
"Je te remercies pour les informations que tu as crier, elles ont permis d'arrêter un voleur. Se mettre sur le toit pour mieux voir est une très bonne idée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yassir Abdel Bassir


avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
Ordre : Sarrasins
Arme : Cimeterre ( Sabre Sarrasin )
Spécialité : Infiltration / Les combats au sabre
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Une journée comme une autre à Damas   Lun 10 Nov - 2:00

Suite à ma dernière action consistant à indiquer la position d'un voleur mélangé à la foule, mon rôle ne consistait à plus rien d'autre qu'à repérer d'autres éventuels malfrats voulant défier le pouvoir mit en place à Damas. Mais après ce genre d'intervention de la part des soldats sarrasins, rien ne sert de rester sur place car plus personne n'osera commettre un nouveau méfait par simple peur de se faire prendre tout comme ceux qui ont essayés auapravant.
Et sans que je ne le sache, le voleur fuyard vient tout juste de se faire stoper dans sa grand course à travers un petit quartier. Une flèche lui traversant la cuisse alors que les gardes lui ont déjà sautés dessus comme s'il pouvait encore courir. L'une de ses mains sera sans aucun doute coupée pour le punir de son geste et surtout pour que tout le monde voit qu'il a osé voler sur le territoire sarrasin.
Mais je ne pensais pas que tout ceci m'aurait amené une nouvelle visite car déjà je sens dans mon dos venir une nouvelle présence qui se confirma par des paroles de salut. Et c'est sans me retourner que je lui répond aussitôt comme si je savais dors et déjà ce qu'on allait m'annoncer en premier lieu...


« Alykoum Salam ! »

Je répondis sans vraiment savoir à qui je m'adresse avant de détourner mon visage pour regarder dans la direction d'un homme me cachant du soleil et dont je reconnu aussitôt l'identité.
Et c'est sans plus attendre que je me mis debout par simple respect face à cet homme à haute responsabilité pour la ville. Et alors que celui ci me fait alors un compliment sur ma méthode pour alerter les gardes des fuyards, je ne me rappelles pas l'avoir vu déjà d'aussi proche.
Mais que je suis bête, c'est la toute première fois qu'un représentant quand à lui bras droit du très grand et très haut Salâh ad-Dîn s'adresse à moi en me regardant directement dans les yeux.
C'est un honneur pour moi que de recevoir sa visite ainsi que ses compliments dans de telles circonstances et surtout dans un quartier commerçant n'étant pas digne de recevoir une telle personnalité...
Automatiquement je baisse la tête avant de répondre à sa dernière phrase.


« Oui, c'est une idée que j'ai trouvée quand j'ai reçut la responsabilité de cette rue commerçante en contrebas. Je ne fais que prévenir la position des fuyards et autres malfrats, rien de plus, c'est ma fonction en tant que soldat sarrasin jour après jour à Damas... »

Il sait très bien que je sais qui il est, sinon je ne lui parlerai pas avec autant de respect et avec une posture telle qu'elle. J'hésite, je voudrai lui demander d'intégrer les rangs de la garde rapprochée de Salâh ad-Dîn mais je n'ose pas.
C'est une bien trop grande demande et seul des personnes en particulier peuvent arriver à un tel résultat. Moi, je suis sans doute destiné à servir ainsi mon royaume jusqu'à la fin, c'est ainsi et la vie continue mais pour le moment, jej dois rester concentré sur ce... Azheem si ma mémoire est bonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée comme une autre à Damas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée comme une autre à Damas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre
» Une petite chatte pas comme les autres.
» Une manière comme une autre de te souhaiter une bonne journée [PV Angel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassins » :: ▫ DAMAS ▫ :: ▫ QUARTIERS MOYENS ▫ :: ▫ TOITS-
Sauter vers: