AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sohour et l' al-fajr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azheem ibn bashir Elbakli


avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Ordre : Sarrasin
Arme : Cimeterres & Arc
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Le sohour et l' al-fajr   Jeu 30 Oct - 21:19

Comme à son habitude Azheem s'étais levé bien avant l'aube. Il observait de nombreux rapports sur le déroulement des actions militaires, sur le futures plan de batailles. *Intéressante cette idée la, mais il nous faudra des hommes de confiance. Si cela fonctionne se sera la fin de la guerre, espérons.* Il réfléchissait au conséquence des différents plans de bataille, tentant d'analyser chaque détaille afin le moment venu de savoir exactement que faire ou que répondre. Au bout d'un moment sa réflexion fut interrompue par une autre pensée: il commençais a avoir faim. Il se dirigea donc vers sa fenestre et jette un coup d'œil vers l'extérieur afin de vérifier que l'astre du jour étais toujours couché. Puis il tenta d'estimer l'heure, il restais approximativement une heure avant l'aurore. Il ramassa son sac et y mit une belles quantité de dattes, puis il sortis.

Il partit en direction de la mosquée il allait prendre le Sohour, le dernier repas avant la reprise du jeune (repas avant l'aube). Il avait emporter des dattes pour lui ainsi que pour les autres fidèles. Il entra dans la mosquée, dans la cour intérieur se trouvais quelque personne qui comme lui étais venu manger, au centre se trouvait une table sur laquelle de la nourriture trônait, il y avait de tout. Il s'approcha de cette table déposa une bonne partie de ces dattes, prit une pièce de viande et alla s'installer dans un coin de façon à ne pas être dérangé, la il prit son repas.

Le muezzin se mit à appeler pour la prière du matin, al-fajr, ce qui lui indiqua que l'aube ne tarderait plus. Il se releva et se dirigea vers le bassin afin de faire ses ablutions, il devait se purifier avant la prière. Puis il se rendit dans la salle des prière, il s'orienta vers la Mecque et ce mit a prier. La prière débuta au moment ou les premieres lueurs du soleil étais apparues à l'horizon et elle dura aussi longtemps que soleil mit à se lever complètement.

Une fois la prière termine il se leva et se rendit dans la cours intérieur avec les autres fidèles. Il était content, la journée s'annonçait bien. L'astre du jour venait de se lever et il avait deja rempli toutes ses obligations du jour. Demain ce serait l'Aïd el-Fit, la fête de rupture, marquant la fin du ramadan, une bonne chose pour le moral des troupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Norkar


avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Ordre : Assassins
Arme : Rapière
Spécialité : Infiltration
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Le sohour et l' al-fajr   Ven 7 Nov - 3:20

    Une heure avant l'aube, Abel s'était enfoncé dans Damas, la personne qu'il cherchait était quelqu'un d'une grande piété et la prière commencerait bientôt, l'assassin avait donc prit sur lui d'attendre devant la grande mosquée de Damas et lorsque le rite sacré avait été terminé, le jeune assassin avait pénétré dans la cour intérieure.

    Son regard habitué à un tel exercice n'avait pas tardé à trouver sa cible, même si cette fois ce ne serait pas pour lui planter une dague en plein cœur... Non, ce qu'il faisait aujourd'hui, il le faisait pour la cause, c'était sa méthode et sa façon de protéger Erasya, la manière détournée.
    Parfois, cela ressemblait très fort à une trahison, mais il avait la confiance des autres directeurs qui savaient parfaitement qu'il ne trahirait pour rien au monde la cité des assassins.

    Il se dirigea donc vers sa cible, un homme plutôt grand; bien bâti et à l'allure puissante, passant juste à côté de lui, il lui murmura :


    - Vous êtes Azheem ibn bashir El'bakli, une personne proche du Roi Saladin lui-même, j'ai des informations à vous communiquer qui pourraient être d'une importance capitale pour l'effort de guerre. Cependant, je ne vous les dévoilerai que dans un endroit d'une sureté et d'une discrétion absolue, vous devez savoir comme moi que les murs ont des oreilles, et il se pourrait que je sois l'une de ces oreilles...

    Il se tut enfin, attendant la réaction de cet homme qui serait sûrement un partenaire très précieux pour son projet actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://5essence.forumsactifs.com/forum.htm
Azheem ibn bashir Elbakli


avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Ordre : Sarrasin
Arme : Cimeterres & Arc
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le sohour et l' al-fajr   Lun 10 Nov - 1:50

Azheem observait les gens, il vit un homme entrer dans la mosquée, visiblement celui-ci n'étais pas un fidèle vu qu'il arrivait après la prière. L'homme s'approcha de lui et murmura:

- Vous êtes Azheem ibn bashir El'bakli, une personne proche du Roi Saladin lui-même, j'ai des informations à vous communiquer qui pourraient être d'une importance capitale pour l'effort de guerre. Cependant, je ne vous les dévoilerai que dans un endroit d'une sureté et d'une discrétion absolue, vous devez savoir comme moi que les murs ont des oreilles, et il se pourrait que je sois l'une de ces oreilles...

*Cette homme ne me dit rien, pourtant il me connait. Des informations capitale... il me faut, mais restons sur nos gardes.*
"C'est bien moi. Avant toute choses j'aimerais connaitre l'identité de mon interlocuteur. Je comprends bien votre prudence, veuillez me suivre je connais un endroit a l'abri de ces dites oreilles."
Il se dirigea vers la sortie de la mosquée et vérifia que l'homme le suivait , il marchait en silence a travers les quartiers riches. Il emmenait l'homme vers un de ces nombreux appartements. Arriver devant l'endroit il l'indiqua. Deux gardes se trouvais devant l'entrée.
"C'est la. Cella vous convient-il ?"
Il fit mine d'attendre une réponse et ce fessant fit quelque signes discrets a l'attention des gardes, ceux indiquèrent qu'ils avaient bien compris le message. Puis il repartis et entra.
La salle principale etais spacieuse mais pas trop les murs couverts de riches tissus, au centre de la pièce se trouvait un table basse, et tout autour de nombreux coussins ou s'assoir. Il fut accueilli par une femme élégante qui leur proposa du thé. Puis il indiqua un place à l'homme et prit place en face de l'endroit qu'il avait indiquer.
"Bien vous avez des informations pour moi?"


[Hrp: j'ai prit le partis d'écrire que Abel m'as donner un identité vrai ou fausse et qu'il accepte d'entrer. si ce n'est pas le cas préviens moi et j'éditerai.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Norkar


avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Ordre : Assassins
Arme : Rapière
Spécialité : Infiltration
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Le sohour et l' al-fajr   Lun 10 Nov - 7:51

[pas de problème, Abel t'a donné son nom et t'a suivit]

Abel suivit Azheem et admira la beauté des lieux, sobre mais élégante où il l'avait emmené.
Il fit un sourire polit à la femme qui était venue les servir et s'assit écoutant attentivement celui dont il allait peut-être devenir l'informateur sous peu.


- Comme je vous l'ai dit plus tôt mon nom est Abel et j'ai comme qui dirait un talent pour pouvoir entrer partout, l'infiltration est ma spécialité, en quelque sorte...

Il lui laissa le temps d'assimiler l'information, changeant de position pour être mieux installé sur les coussins.
Le problème avec les gens comme Abel c'est qu'il est très dur de savoir leur faire confiance étant donné leur tendance à s'infiltrer partout pour tout savoir et apprendre. Après tout, il pouvait tout aussi bien travailler pour l'ennemi.


- Je reviens tout juste de St Jean d'Acre et j'y ai appris quelque chose qui devrait beaucoup vous intéresser, "les Rois de France et d'Angleterre ont pris la décision d'effectuer une offensive sur la ville de Damas afin de tester leur capacités défensive et leur vitesse de réaction, nous cherchons des volontaires pour former plusieurs groupes mixtes qui auront pour but d'assaillir la cité afin de récolter des informations. Un groupe constitué des meilleurs d'entre vous sera chargé d'effectuer une diversion en attaquant de front les portes de la ville tandis qu'un autre groupe sera chargé d'étudier la défense des remparts et de tenter de s'infiltrer dans la ville."

Il but une gorgée de son thé et repris.

- Ce sont les propos tels qu'ils ont été dit par un croisé chargé du recrutement à la caserne de St jean d'Acre, laissez-moi vous dire qu'y pénétrer n'est pas chose facile, mais actuellement, ils ne se doutent pas que j'ai accès à cet endroit.
Vous vous demanderez surement pourquoi je fais cela et si je ne suis pas un espion à leur solde chargé de transmettre de fausses informations, sachez que je n'ai absolument aucun argument pour me défendre si ce n'est que je vous fournit ces informations car cela sert mes plans, voyez-vous les croisés sont noyautés par mes ennemis et voir les croisés vaincus ne pourrait me faire plus plaisir.


Il afficha un sourire de pure satisfaction, espérant que l'homme lui ferait confiance, de toute façon si ce n'était pas le cas, Damas aurait à en souffrir et au moins il comprendrait que les informations étaient sures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://5essence.forumsactifs.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sohour et l' al-fajr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sohour et l' al-fajr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassins » :: ▫ DAMAS ▫ :: ▫ QUARTIERS RICHES ▫ :: ▫ GRANDE MOSQUEE-
Sauter vers: