AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cellendhyl de Cortavar - Instructeur Spécialiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cellendhyl de Cortavar


avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Ordre : Assassins
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Cellendhyl de Cortavar - Instructeur Spécialiste   Ven 5 Déc - 13:17

NOM : De Cortavar
PRÉNOM : Cellendhyl
ÂGE : 30 ans
ÉLÉMENT : Air
ORDRE : Assassins
CODE CACHE : Validé.

POUVOIRS : Sens Divin: Les sens restant de Celledhyl, grace a ses entrainements et un petit plus divin, sont devenu, et de très loin, supérieur a la normale. Il parait même qu'il peut entendre un coeur battre...
Pas divin: Cellendhyl possède egalement un pouvoir fort utile, qui lui permet de se déplacer sur toutes les surfaces, sans peser, et même de se déplacer dans les airs.(sans pouvoir voler pour autant)
Vitesse Divine: Cellendhyl possède une vitesse hors du commun, elle lui permet même de se téléporter sur une distance courte a laquelle porterait le regard d'un homme pouvant voir.
Force Divine: Cellendhyl possède également une force et endurance supérieure a tout homme, pour preuve, il peut manier d'une seule main sa lame gigantesque sans s'épuiser.
Epeiste Divin : Il possède également de nombreuse technique a l'épée (qui seront dévoilé au fil du Rp) qu'il est le seul a pouvoir executer et qui lui permette d'avoir un niveau a tenir tête a n'importe quel ennemis, peu importe le nombre. (cependant chaque technique possede un point faible )
ARMES :
Larmes des Archanges. Tel est le nom de l'épée de Cellendhyl. C'est une épée ancienne dont l'histoire se perd, mais elle se transmet de père en fils depuis des générations. Sa lame est nappé d'une aura blanche/bleu qui lui donne un aspect triste. Les runes gravés sur la lame ont une signification inconnu pour Cellendhyl mais au fur et a mesure que le sang coule, elles luisent de plus en plus. La lame est dentelé au niveau de la garde et jusqu'au premier quart de la lame. La garde quand a elle est forgé dans un métal noir et ouvragé d'argent. Le pommeau est composé d'une pierre blanche qui s'illumine lors que Cellendhyl la tient en main.
Sang des Hommes. C'est le nom des aiguilles qui servent d'armes de jet a Cellendhyl. Ces dernières lui servent aussi pour pratiquer l'acupuncture. Étrangement, elle semble toujours réapparaitre durant la nuit.
Dent de Démons, est le stylet secret de Cellendhyl qui ne quitte jamais sa manche, toujours a porter de main, et toujours acérer. Au yeux de Cellendhyl ce stylet pulse d'une lumière rouge, comme un cœur, avec des motifs en or le long de la « garde » mais au yeux d'autres, il s'agit du plus banal des stylet.
CARACTÈRE :
Cellendhyl a un caractère plutôt simple, si on le connait. En effet, il suit son propre code d'honneur, qui ressemble énormément a celui des chevaliers, mais avec plus de dureté que ses derniers. Sous cette frêle carcasse, se cache un grand cœur, il tente d'être toujours gentil avec les autres, bien qu'il puisse également se montrer radicalement violent, si ce n'est meurtrier, mais les cas sont rares. Le trait principal de son caractère est son obsession pour Laël, qu'il a juré de défendre jusqu'à leurs morts a tous deux, et il tiendra parole, pour Laël, ses intérêts et son code ne compte pas, il fera tout pour faire survivre, ou aider Laël, même si cela va a l'encontre de ses propres intérêts, il est comme ça, et n'y peut rien, et cela le rend d'autant plus redoutable pour quiconque tente de s'en prendre a Laël, car son courroux sera inévitable et terrible.
PHYSIQUE :
Cellendhyl possède un physique gracile qui contraste avec sa force. En effet, ce dernier mesure un petit mètre 82 pour 69 kilos. Par contre, son physique est bien découpé, il ne possède pas une once de graisse, mais des muscle long qui ressorte sous sa peau pâle.
Cellendhyl a la peau pâle des gens de sa contrée d'origine, et même l'exposition au soleil ne la fait bronzée. Ses yeux, lorsqu'il les ouvres sont vairons, l'un bleu extrêmement clair, et l'autre d'or pur. Ses longs cheveux blancs tombent en cascade sur ses épaules, et flottent librement, lui donnant l'air d'un ange et une pureté absolu. On peut apercevoir a son majeur gauche la présence d'un simple anneau en argent, dernier souvenir de sa mère.
PETIT PLUS :
Situs Inversus (coeur a droite) et aveugle . En tant que maitre épéiste, il connait également les styles de maniement d'arme.

HISTOIRE :
I/ Au départ (naissance=>6 ans)

Dans un crépuscule presque silencieux, une froide nuit d'hiver, un cri retentit...
Dans une petite chaumière deux sourires réjouit parmi les hurlements.
"Qu'il est beau, mon fils, et déjà robuste"
Et oui, la naissance de Cellenhyl, dans cette chaumière avec ses parents...
Tout petit Cellenhyl reçut une éducation extrêmement rigoureuse mais reçut beaucoup d'affection. Petit sa mère lui apprenait le matin a parler,puis lire,compter et écrire, tandis que l'après midi et une longue partie de la soirée/nuit son père le formé physiquement, le faisant travailler son équilibre, ses armes et la survie. Cela dura jusqu'à l'avènement du solstice d'été. Cellenhyl avait 6 ans, lorsqu'il rentrât d'un entrainement avec son père, et qu'il vit la chaumière détruite, sa mère morte sur le sol...
Son père se dépêcha de partir et mena Cellenhyl a des cours commun au enfant de 7 ans et plus, tandis que lui même allait boire.

II/Comment le destin choisit les siens.(7 ans=>13 ans)

Cellenhyl entra donc dans cette école, génie du a l'instruction que ses parents lui avait inculqués, il fit vite ses preuves, et continua son entrainement seul, son père ivre s'assurant que Cellenhyl au moins puisse s'entrainer, refusant de laisser son fils perdre les années de labeur. De ce fait Cellenhyl devint rapidement doués pour les combats, et très agile a éviter les menus objets que son père lui lancés. Un soir, son père n'était pas ivre et pris Cellenhyl par le bras, le forçant a s'assoir.
"Écoute Cellenhyl, je dois te dire quelque chose."
"...."
"Ton nom, il a une raison..."
"....."
"Bien, tu n'es toujours pas causant, gamin taciturne...Enfin, laisse moi te raconter l'histoire de notre famille"
"....."*Une lueur d'intérêt perçât dans le regard*
"Je vois que ça t'intéresse, bien, le sais tu? nous les De Cortavar, sommes une des plus anciennes familles, et une légende veut que nous descendions de la noblesse, que cela soit vrai ou faux, chaque de Cortavar a toujours été le meilleur dans les domaines qu'ils pratiquaient, dans le but de gagner cette légendaire noblesse."
"...."* Lueur de surprise et de convoitise*
"Ton nom, Cellenhyl, vient du soi disant noble Cellenhyl De Cortavar, et une tradition veut que toutes les 13 générations on nommes son fils CellenhylAgone. Tu es la 91°,soit 13x7... des chiffres lourds de signification... tu pourras peut être faire honneur a notre Cellenhyl, ou pas. Je n'ai jamais cru a cette histoire, bien que je fus le meilleur dans les domaines des armes dans le temps. Voila Cellenhyl, la quête de chaque De Cortavar est la noblesse et la supériorité.... Sois en digne, Cellenhyl toute notre famille repose sur ses 2 valeurs, qu'on y croit ou pas."
Cellenhyl se frotta le menton et leva un regard pensif sur la lune,puis plongea ses yeux dans ceux de son père.
"Père,vous pouvez comptez sur moi, si vous vous n'y croyez guère, moi j'ai cependant espoir d'y arrivés, et ma vie sera tournés vers ses 2 objectifs, après tout vous m'avez formés a cela, me tromperais je?"
Un sourire bref illumina les traits ridés de son père.
"Certes non, tu as bien compris Cellenhyl, mais ta voie tu la découvriras plus tard, elle s'imposera a toi. Et maintenant, au lit, le soleil n'est plus loin, et il faut que tu te repose."
Cellenhyl se coucha donc et repris sa petite vie. Mais un jours, il avait 9 ans, un problème survint. Cellenhyl était un enfant taciturne, toujours calmes, au aguets et discrets, et souvent il venait chercher son père a la taverne avant qu'il n'est des ennuis... Mais son professeur l'avait vu, et comme tout le monde il méprisait, haïssait mais craignait Cellenhyl, Il ne manqua donc pas le coche quand il s'en aperçut, et un beau matin.
"Et bien Cellenhyl, on est pas avec papa a boire?"
"...."* Cellenhyl se leva, sa mâchoire se contractant légèrement,son regard froid et hautain sur l'homme.*
"Oh,pas la peine de faire cette tête la, vous êtes une sale engeance, et tu finiras comme ton père, un abrutis pitoyable et un ivrogne de surcroit."
"......"*Cellenhyl s'avança entre les tables, saisissant un stylet acérés qu'il conservait toujours avec lui et le glissa dans sa manche.*
"Et ta mère, une noble femme parait il, elle avait un beau corps dit on, dommage que je ne l'ai pas connus, pour quelques sous j'aurais pu me régaler."
"Dommage pour vous"Dit Cellenhyl dans un murmure.
Il passa un coup rapide au niveau de la gorge de l'homme, et dans le regard de celui ci on pu y lire la surprise. Il s'effondra doucement sur le sol, la gorge ouverte, le sang coulant sur le sol, victime de son mépris. Quand a Cellenhyl, nulle trace, il avait disparu...
Dans la foret on pouvait voir un enfant soutenant son père pour fuir, fuir vers Londres, vers Winchester ... Le voyage leur pris un an, et ils en profitèrent pour s'améliorer. Enfin, ils arrivèrent a Winchester, dans lequel Cellenhyl alla a la chapelle pour s'instruire. Quand il eut 12 ans, son père mourut, tuer dans une rixe de taverne, Cellenhyl ne pleura pas, mais lui offrit une place dans le cimeterre et honora sa mémoire, louant son enseignement, a défaut de sa gloire passé.
Lors de son 13° anniversaire, un homme vint le chercher alors que Cellenhyl dormait...

III/ L'apprentissage (13ans=>21 ans)

L'homme arriva sur le corps du petit enfant, dans le cimetiere, sur la pierre de son père, et tendit un bras. Cellenhyl, réveillé par le son de ses pas très léger, pivota et tenta de lui placer un coup de stylet, mais l'homme lui saisit le poignet et le tordit,jusqu'à ce que Cellenhyl lâche son stylet.
La lune se reverba sur les dents de l'homme quand il sourit.
"Bien..Bien...jeune Cellenhyl, nous allons te former, car, après tout tu n'as pas d'avenir..."
*Une lueur de haine passa dans le regard terne de Cellenhyl*
"Mon avenir s'imposera a moi, et je pense qu'il passe par vous."
"Voici une réponse bien belle pour quelqu'un qui n'a plus rien.. tu me plait petit, allez vient, tu va devenir un homme de l'ombre, tu as des talents innés pour ça."
Il mena Cellenhyl au quartier sombre, et le laissa dormir.
Cellenhyl comprit rapidement qu'il devait exceller pour conserver sa place, et s'imposa rapidement comme le meilleur de sa section, que ce soit au maniement d'arme ou en vol ou encore en utilisation de poison. Il apprit ici que toutes vie avait une valeurs, et qu'il devait estimer quand et pour combien prendre la vie de quelqu'un. Il passa 8 longues années a s'entrainer, devant de plus en plus doués, faisant la fierté de ses instructeurs, assimilant les connaissances comme un trou noir, sans parler de son don innés pour l'étiquette, les réception mondaine, faisant partie de l'arsenal des hommes de l'ombres, car ils se devaient de passer partout....
Lors de ses 21 ans son supérieur vint parler a Cellenhyl.
"Écoutez Cellenhyl, vous êtes notre meilleur élément, maintenant il est temps pour toi de voler de tes propres ailes.As tu un but?"
"Oui monseigneur, j'ai un but, le legs de mon père, mais je n'en dirais pas plus."
"Oh... Si tu le souhaite, je respecterais ton choix, mais,quoique tu fasse,reste fidèle a toi même, nous savons tous que tu n'es pas un fervent adepte de nos...inhumation invisible... bien que tu y sois très bon, tu préfère amplement une annihilation propre et de face, tu préfère le combat a... l'assassinat... ce qui est en soi très bien, mais n'oublie pas notre enseignement."
"Oui monseigneur, votre enseignement a fait de moi ce que je suis, je ne l'oublierais point."
"Et bien mon garçon, va donc voir le monde par toi même et apprend. Nous te soutenons tous Cellendhyl. Ah, au fait, ceci t'appartient, ton père nous les avait confié."
Le maitre lui tendit une épée, et des aiguilles et s'esquiva discrètement.
Cellenhyl partit au crépuscule, vêtu légèrement,emportant ses armes que la guilde lui avait donnés et s'aventura dans le monde. Il ne se retourna pas, et personne ne le regarda partir, car tout regret et remords étaient proscrit....
Au fil de ses routes, il put rejoindre une compagnie de croisés, qu'il suivit jusqu'en terre sainte, pour regagner sa noblesse, qu'il ne put réussir a récupérer. Suite a un épisode ici caché, il devint alors l'homme de lige de Lael. Mais, il faut aussi précisé que Cellendhyl, est né aveugle....


BREF PARCOURS PARMI LES ASSASSINS :
Un homme au long cheveux marche dans le sable, le long de la ville, soudain, un bruit léger se fait entendre. A peine le temps de se mettre en garde que l'autre est déjà sur lui. Parade. Il tente un coup d'estoc que l'autre esquive. Le combat se poursuivra ainsi pendant quelques heures. Malgré les pouvoirs de l'autre, Cellendhyl est toujours la, mais il n'arrive pas a remporter le combat, toute sa science lui permette juste de faire un match égal. Soudain, l'autre disparait de son champ de perception. SCHLAAAM. Son épaule, une trace rouge apparait, l'autre ne l'a pas tué, mais Cellendhyl n'est plus taille. Il le sait. Il s'incline alors, attendant son châtiment.
"Tu es un homme desoeuvré, aveugle, tu n'as pas d'allégeance. Prête moi serment, ma cause en vaut une autre."
Cellendhyl se releva, ne croyant sa chance. L'homme qui l'avait battu serait sa vie, son seul objectif, cette certitude s'imposa en lui, il ne savait pourquoi, mais cela lui convenait.
"Je suis Cellendhyl, Cellendhyl de Cortavar.Je jure sur ma vie d'être votre lige, et de vous suivre dans la mort"
"Et moi je suis Laël. Vient, il nous reste du chemin Lige, et du travail, oui, beaucoup de travail...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cellendhyl de Cortavar - Instructeur Spécialiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cellendhyl Anduriel
» Discours choc de Andrésol sur l'étât de la situation
» La caserne gobeline
» Forêt interne de Konoha - Zone interdite
» [Film] One Piece Z

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassins » :: ▫ BIENVENUE SUR ASSASSINS ▫ :: ▫ LE FORUM ▫ :: ▫ LE STAFF-
Sauter vers: